Art décorative sur tissus, la broderie permet d’y former des motifs à plat ou en relief grâce à des fils. On peut également y intégrer des paillettes, de perles ou des pierres précieuses, entre autres matériaux pour l’embellir. Au fil du temps, les techniques de la broderie évoluent pour offrir un rendu toujours plus beau. Outre l’expérience et la dextérité, cela est très important pour que la toile soit réussie. Toutefois, cela exige également une part d’âme artistique pour parfaire l’ensemble et mettre en valeur l’œuvre. Tout savoir sur la broderie !

Qu’est-ce que la broderie ?

En suivant un canevas déterminé, on forme des motifs sur un tissu à partir d’une aiguille et d’un fil. Cette technique est nécessaire pour être régulier et précis lors de la réalisation du dessin. La broderie permet d’obtenir une grande variété de motifs, de dessiner ou d’écrire selon le rendu recherché. Il existe également différentes techniques de points, et le rendu varie également en fonction des fils utilisés. Traditionnellement, c’est un travail manuel fait sur une étoffe avec une aiguille, ou fait avec un crochet. Toutefois, il existe actuellement des machines capable de reproduire les points, voire même de la broderie industrielle. On distingue le point compté où on suit une trame régulière avec comptage de point précis. La plus célèbre des points comptés étant le point de croix par sa forme en X sur une toile généralement pré-imprimé. Il se diffère de la broderie libre qui permet la réalisation des motifs suivant l’inspiration de l’artiste. Enfin, elle peut être à plat sur la toile, ou avec des reliefs plus ou moins important, selon la technique choisie. Ici, vous trouverez quelques variantes en termes de technique de broderie.

La broderie diamant

Outre l’utilisation de la technologie pour améliorer les techniques de la broderie, le recours à d’autres matériaux permet de varier les plaisirs. Il est possible d’insérer entre autres des perles ou des strass pour orner le tout. C’est le nouveau loisir manuel créatif lancé depuis l’Asie et la Russie pour faire de la broderie, de la peinture ou des mosaïques avec des diamants. Le principe consiste à coller des strass de diamant carrés, de différentes couleurs sur une toile. Ainsi recouverte totalement ou partiellement, relief et couleur vont former le tableau. Pour faciliter la tâche, la toile est pré-imprimée par un diagramme et recouvert par un film transparent autocollant. Les strass sont formés à base de plastique à multiples facettes colorées de deux à trois millimètres de côté. Chaque strass est placé un à un sur la toile, grâce à un stylet ou une pince, suivant le canevas préétabli. Elle privilégie la création de tableau décoratif, avec des tailles et des motifs variés selon les besoins. On peut alors acquérir des kits complets de peinture diamants auprès d’un atelier spécialisé pour réaliser le motif choisi.

Pourquoi faire de la broderie diamant

La broderie diamant entre dans le cadre des loisirs créatifs en vogue actuellement, et ce pour plusieurs raisons. Elle permet de se détendre en faisant une activité qui sort du quotidien, aboutissant à la satisfaction de la réalisation d’un ouvrage. Cette activité est accessible à tous, sans besoin de formation particulière, ni de grande expérience. Toutefois, on peut trouver un atelier de partage d’expérience et regroupant les adeptes autour de l’activité. On peut proposer une large gamme de produits pour satisfaire toutes les envies, car il permet de tout réaliser. Elle peut également s’adapter à tous les styles de décoration, ou on peut l’assortir à l’existant. Elle fera office de décoration murale originale pour égayer l’intérieur et la rendre unique. La personnalisation du motif ou du tableau est également possible, en pré-imprimant le motif choisi. Que ce soit pour les débutants ou pour les expérimentés, il existe des canevas de différentes tailles, et correspondant à tous les budgets. Il suffit d’acheter un kit complet pour réussir un tableau, grâce notamment au travail manuel.